La journée de l’internet a été marquée hier. Un point d’échanges internet malgache dénommé MGIX, vient dêtre mis en place.

Un évènement exceptionnel. La journée de l’internet a été célébrée hier, à Andraharo Antananarivo, avec la mise en place d’une technologie innovante. Il s’agit du point d’échanges internet dénommé Mada­gascar global internet exchange (MGIX). « Le point d’échanges internet plus communément appelé GIX, est une infrastructure physique qui permet aux acteurs interconnectés de s’échanger du trafic internet local grâce à des accords mutuels dits de “peering”. Les utilisateurs d’un IXP peuvent ainsi améliorer la qualité de leur débit Internet et éviter les coûts supplémentaires importants liés au transport des données », explique un spécialiste du secteur telecom.
Concrètement, ce dispositif permet de ne pas passer par des connexions internationales. Les échanges internet se réalisent au niveau national.
Plusieurs acteurs du secteur télécom ont eu l’idée de mettre en place ce nouveau point d’échanges internet, à savoir Airtel Mada­gascar, Goticom, Gulfsat Madagascar, i RENALA, ISOC Madagascar, NIC-MG, Orange Mada­gascar, et Telma. Mais la gestion administrative et technique est déléguée à iRenala, le réseau national de l’éducation.

Réduction de coût
« MGIX sera un dispositif d’une importance capitale pour le futur de l’Internet dans notre pays, puisque que ce sera par elle que les institutions, les communautés de recherches les fournisseurs d’accès internet et les autres opérateurs TIC pourront développer leur trafic de données sans transit, et sans passer par des infrastructures transnationales. Mais c’est aussi une solution de réduction sensible de coût, dans la mesure où, pour se connecter au réseau fédérateur Internet mondial, les opérateurs n’auront plus à payer  intégralement le coût de la ligne internationale louée», précise le communiqué de l’association.
Pour les fournisseurs et les utilisateurs d’Internet, le routage local du trafic Internet via un point d’échanges commun présente de nombreux avantages dont l’optimisation du coût, la baisse du temps de latence et une amélioration de la bande passante. Le trafic ne doit plus passer par des liaisons de longue distance, plus chères pour les fournisseurs et les internautes. Favoriser l’utilisation de ce point d’échanges internet va contribuer par conséquent, à un meilleur fonctionnement, et à une compétitivité accrue du marché.

 

Source : http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/technologie-creation-dun-point-dechanges-internet-58407/